La moisissure au tribunal

Julie Verette et Martin Gallié, chercheurEs associéEs au Collectif de recherche et d’action sur l’habitat (CRACH) ont réalisé une étude sur les dossiers en insalubrité traités par la Régie du logement. L’étude conclut que, sauf exception, les recours déposés par les victimes de moisissure ne permettent ni de prévenir les risques d’insalubrité ni d’obtenir l’exécution des travaux.

Cliquez ici pour consulter l’étude.

2019-03-12T10:32:43+00:00